Où en est votre site web en matière de netlinking ? Un audit qualitatif réalisé par votre consultant SEO peut vous permettre d’obtenir vos réponses. En effet, cette méthode pourtant toujours très plébiscitée nécessite beaucoup de pertinence et de prudence. Aujourd’hui, le netlinking se doit d’être de qualité pour ne pas subir de pénalités.

Depuis l’arrivée de Pingouin, il n’est pas rare que des sites web se fassent lourdement pénaliser, entre autres à cause d’un travail de netlinking considéré comme étant douteux par Google. Si une certaine souplesse existant auparavant, celle-ci a été malheureusement supprimée depuis 2013. Dorénavant, le netlinking requiert donc certaines connaissances.

Un audit pourra donc vous permettre de faire le point de manière claire et simple, pour comprendre quelles sont par exemple, les raisons d’une pénalité, et trouver les solutions pour en sortir.

La pénalité Pingouin : bête noire des webmasters

Pingouin sévit désormais, et malgré son allure facétieuse, il est plutôt sévère et redoutable. Le but d’un audit est de vous aider à détecter une éventuelle pénalité, car une fois qu’on en prend connaissance, on peut agir en conséquence, en étant entouré par une équipe comme celle de Korleon’Biz.

Mettre en place des liens de qualité

Cet audit aura également pour but de vous aider à définir quels sont les liens de qualité, ainsi que ceux qui ne le sont pas. Pas besoin d’attendre que la pénalité soit là pour commencer à nettoyer votre site web et pour le rendre plus pertinent en matière de netlinking. Comme le dit l’expression populaire « mieux vaut prévenir que guérir ».

Une pénalité : qu’est-ce que c’est exactement ?
Lorsque l’on ne travaille pas dans les règles de l’art, on risque la pénalité, et celle-ci n’est évidemment pas sans conséquence sur votre site web, et sur son référencement.

Le SEO doit être manié avec précision, il est nécessaire, en matière de netlinking, de faire preuve d’un maximum de prudence, de manière à pouvoir créer un réseau de liens qualitatifs qui ne soient pas pénalisés par Google par la suite.

Qu’est-ce qu’une pénalité ? On pourrait définir cela comme une punition. Une utilisation extrême du netlinking peut tout à fait mener vers une pénalité, voire même vous conduire à être blacklisté, ce qui serait évidemment catastrophique, puisque cela signifierait que votre référencement est réduit à néant.

Être blacklisté, c’est ne plus figurer sur Google, et généralement, les visites chutent de manière vertigineuse à partir de ce moment précis, si elles ne sont pas même réduites à néant.

Prendre conscience du principe de la pénalité

Il est important d’être conscient que l’on ne peut pas faire tout ce que l’on veut en matière de SEO et surtout de netlinking, puisque lorsqu’il est utilisé de façon abusive, il est sévèrement puni.

Il en résulte une dégringolade de votre positionnement, vous faisant basculer à des résultats bien ultérieurs, faisant baisser vos visites de manière rapide et catastrophique.

Travailler avec une agence de référencement qui connaisse bien le principe et qui sache comment éviter les déconvenues est donc essentiel. Depuis 2013, les règles ont changé, et il faut se soumettre à une plus grande prudence dans sa manière d’utiliser les liens.

Nous verrons dans une partie indépendante la définition d’un lien de qualité, qui est à la base d’un netlinking réussi, propre, qui ne vous fera pas risquer de pénalité.

Google Pingouin, attention aux pénalités

Si vous avez mis un pied dans le monde du référencement, ne serait-ce que pour vous renseigner avant de trouver une agence SEO digne de ce nom, vous avez forcément entendu parler de Google Pingouin.

Et si le petit personnage qui le représente a l’air assez sympathique, son comportement l’est beaucoup moins, puisqu’il s’agit de la bête noire des propriétaires de sites web, et autres consultants SEO.

Il s’agit d’une mise à jour qui a eu lieu plusieurs fois depuis avril 2012 et qui depuis ce jour a débuté une véritable chasse aux liens abusifs et autres pratiques SEO considérées comme exagérées par ce nouvel algorithme. Et évidemment, si vous faites partie de ceux qui en font trop, vous allez probablement très vite vous en rendre compte. Pingouin n’est pas du genre à vous oublier !

Les dates des mises à jour Pingouin

  • Pingouin 1 – le 24/04/2012: Impact mineur voir inexistant en France
  • Pingouin 2 – le 25/05/2012 : 0,1 % des requêtes anglaises touchées
  • Pingouin 3 – le 06/10/2012 : La France est réellement touchée pour la première fois avec 0,4% des requêtes impactées
  • Pingouin 4 ou Google Pingouin 2.0 – 23/05/2012: 2,3 % en moyenne d’impact mais beaucoup plus dans les pays très spammy.
  • Pingouin 2.1 (ou 5) – le 04/10/2013 : 1% des requêtes touchées
  • Pingouin 3 – fin 2014 (entre le 18/10 et le 10/12/2014) : 1% des requêtes impactées

Pingouin, comment ça marche ?

Google Pingouin est un filtre, qui repère les techniques frauduleuses de référencement, quand le but est de jouer avec les limites pour obtenir un positionnement intéressant. Il s’agit généralement d’une suroptimisation, qui intervient par différents biais, notamment en abusant du netlinking. Lorsque l’on n’utilise pas de liens qualitatifs, on se fait assez vite repérer par Google Pingouin et la sanction est sans appel : une pénalité est appliquée.

Panda a été également une mise à jour assez importante dans le monde du web, puisqu’elle a eu des impacts forts sur les sites de mauvaise qualité. Les textes spinnés, les contenus dupliqués et autres pratiques du type ont ainsi petit à petit, été sanctionnés. Panda s’intéressait principalement au contenu des sites concernés.

En revanche, Pingouin s’attaque aux méthodes externes de référencement, et donc au netlinking, d’où l’importance de soigner ce dernier, et de ne pas faire n’importe quoi.

Détecter une pénalité : comment savoir ?
Google Pingouin est sévère comme nous vous l’expliquions dans un précédent encart, au sein du thème du netlinking et des pénalités qui s’y rapportent. Il est donc important de travailler correctement en amont pour réussir son maillage externe et ainsi pouvoir profiter de liens propres, qui ne risqueront pas de mettre à mal le positionnement de votre site web.

Il arrive en revanche que le mal soit déjà fait, et ce depuis longtemps. Une pénalité Pingouin peut tout à fait tomber alors que votre site est ancien, et que ses liens ont été mis en place des années auparavant. N’oublions pas que la mise à jour de Pingouin 4.0 a sévi en 2013, laissant jusque là libre cours à des pratiques diverses et variées en matière de netlinking.

Avant d’être confronté à ces pénalités sévères, il n’était pas rare que les agences SEO travaillent de manière abusive, en créant des réseaux de liens de très mauvaise qualité, entrainant alors, après la mise à jour de 2013, des pénalités difficiles à lever.

Mais finalement, comment détecte-t-on une pénalité dans la pratique ?

Une simple constatation dans la plupart des cas

Il peut arriver que Google soit très explicite concernant la pénalité assénée, et que celle-ci ait été mise en place de manière manuelle, donnant lieu à la réception d’un message vous avertissant de la pénalité Pingouin. Cependant, c’est très rare !

Généralement, cela se fait automatiquement. Cela n’empêche pas l’éventuelle réception d’un message, mais dans une majorité de situations, il faudra que vous constatiez la pénalité par vous-même.

Cela se traduit tout simplement par une perte de positions, par un ranking qui devient défaillant d’un coup, vous entrainant alors dans les pages lointaines de Google, sans que vous ne compreniez vraiment pourquoi. Alors que vous étiez bien positionné, vous dégringolez sur les requêtes qui vous étaient, auparavant, plutôt favorables.

Un blacklisting peut également intervenir dans le cadre d’une pénalité Pingouin, dans les cas les plus extrêmes, cela signifie que vous n’apparaitrez même plus sur le moteur de recherche.

Si vous observez ce type de symptôme alors votre site est malade : il a surement été frappé d’une pénalité Pingouin !

Lever une pénalité Pingouin, est-ce possible ?
Rassurez-vous, si vous avez été frappé par une pénalité Pingouin, vous n’êtes évidemment pas perdu pour toujours. Votre site web peut tout à fait faire l’objet d’un « sauvetage » réalisé en bonne et due forme, vous permettant ainsi de sortir de l’impasse.

Il faut néanmoins savoir que cela ne sera pas forcément très simple, et que cela peut prendre un certain temps avant d’en sortir. Le concours d’une agence SEO digne de ce nom sera évidemment un plus.

Généralement, ce sont les éléments de référencement off-site qui sont pénalisés par Pingouin, il faudra donc s’y intéresser en priorité. Cela signifie qu’il faut s’intéresser en premier lieu à tout l’aspect netlinking de votre site web, et non à son contenu en priorité.

Comment travailler pour s’en débarrasser ?

Votre travail SEO doit s’orienter vers un netlinking de qualité. On devra alors chercher les ancres et les améliorer, en évitant la suroptimisation.

Les liens en eux-mêmes doivent être travaillés, notamment en effectuant un travail rédactionnel de qualité, en évitant les langues étrangères, en visant les pages internes plutôt que la page d’accueil, en variant les sites utilisés.

On va ensuite réaliser des liens qualitatifs, avec des ancres naturelles, de manière à permettre un remplacement du travail de mauvaise facture effectué précédemment.

Il s’agit parfois d’un travail de longue haleine en particulier si le site est ancien. N’hésitez pas à vous tourner vers un consultant SEO pour qu’une analyse très précise soit effectuée et pour que le nettoyage de votre netlinking soit réalisé avec précision. Cela vous fera gagner un temps précieux.

Les pénalités sont parfois le résultat de pratiques de mauvaise qualité, de la part de référenceurs mal intentionnés qui travaillent à la promesse de résultat. Il est possible d’avoir rapidement un effet spectaculaire, mais celui-ci ne dure pas, bien au contraire.

Et la dégringolade est d’autant plus rude lorsque l’on a beaucoup investi dans le netlinking déjà présent !

Comment définir la qualité d’un lien SEO ?

Si vous avez parcouru rapidement nos articles en rapport avec la pénalité Pingouin, vous avez probablement compris à quel point le fait de réaliser un netlinking de qualité peut être déterminant dans le bon positionnement de votre site web.

Mais au fait, un lien de qualité, c’est quoi exactement ? Comment définit-on alors un netlinking réalisé avec sérieux et propreté, en adéquation avec les exigences actuelles de Google ? Il est essentiel de s’y pencher de manière à être pertinent dans cette tâche.

N’oubliez pas que l’intervention d’un consultant SEO sera probablement indispensable pour définir les bonnes stratégies et pour être sûr de la qualité des liens et de leur pertinence, aux yeux de Google Panda.

Attention à la qualité de ses liens

Ainsi, un lien de qualité est généralement défini par deux grands principes.

En premier lieu, il est nécessaire, pour un bon netlinking, de choisir une ancre qui soit la plus naturelle possible.

Ce tout premier élément, contrairement à ce que l’on pourrait penser, est particulièrement important dans la réalisation de cette tâche. Il faut donc opter pour des ancres qui ne soient pas suroptimisées, et qui pourront ainsi contenter les exigences des algorithmes de Pingouin.

En second lieu, le lien doit lui aussi être qualitatif. En général, il est conseillé de les placer sur des sites dans la bonne langue, dans la même thématique, le tout avec une rédaction qui soit soignée.

Les liens doivent pointer dans une bonne proportion vers les pages internes du site web, et non seulement vers la page d’accueil. Les sites de leur côté, doivent de préférence ne pas apparaître comme faisant partie d’un réseau, avec la même IP ou le même propriétaire.

Ces critères sont les principaux, la liste n’est évidemment pas exhaustive.