Il sera désormais temps de mettre en place une véritable stratégie de netlinking, de manière à ce que vous puissiez profiter de tous les avantages de cette méthode, mais sans en subir les désagréments éventuels.

Comme nous vous le disions dans les parties précédentes, tout est dans la qualité des liens, dans le choix d’une ancre logique et pertinente, et surtout pas dans la quantité. L’ère où il était possible de faire du netlinking à outrance est terminée depuis 2013, désormais on privilégie l’aspect qualitatif de la chose pour en tirer profit.

Votre agence SEO va donc vous proposer de mettre en place une stratégie dont le but sera de créer des liens de qualité, avec tous les leviers qui sont actuellement en notre possession.

Le maillage : est-il interne ou externe ?

Cette partie va nous permettre de faire la différence entre maillage interne et externe, qui sont deux leviers très différents. Ceux-ci ne s’utilisent pas de la même façon et les enjeux sont eux aussi divergents. C’est pourquoi il est important de commencer par définir chaque élément indépendamment l’un de l’autre.

Un réseau de site pour vous aider

Le fait d’avoir à sa disposition un réseau de site est également une solution très performante pour réaliser un netlinking de qualité. Nous allons passer en revue les tenants et aboutissants de cette solution, en évoquant les avantages, mais aussi, dans une autre partie, les risques de l’utilisation d’un réseau de sites.

Campagne de netlinking

Nous passerons ensuite à la campagne de netlinking, et entrerons alors dans le vif du sujet. Comment ça marche ? Quelles sont les étapes et surtout les actions nécessaires à une campagne de netlinking qui soit pérenne ? C’est ce que nous allons voir ici.

Campagne blog : comment ça marche ?

Les blogs seront des alliés de choix dans cette quête au netlinking de qualité. Ainsi, qu’il s’agisse de votre propre réseau ou plutôt de blogs qui appartiennent à des tiers, mieux vaut pouvoir disposer à sa guise d’un réseau complet pour réaliser son netlinking, éventuellement même en pratiquant l’échange de liens.

La campagne blog : l’un des élémentaires du netlinking

Réaliser des campagnes par le biais de blogs est une méthode pertinente et intelligente pour mettre en place une bonne stratégie de netlinking.

Il existe en effet de nombreux sites web dédiés, des blogs sur lesquels vous pourrez à votre convenance, publier un article pourvu d’un lien, de manière à améliorer votre netlinking.

L’important est bien sûr de respecter toutes les règles élémentaires que nous vous avons données lors de ce dossier dédié à cette pratique.

De bonnes ancres, des liens choisis, une quantité définie pour qu’elle ne soit pas abusive sont les premières clés d’un fonctionnement idéal. Il est également nécessaire de choisir des blogs sont les thématiques seront naturelles.

La campagne blog est bien souvent exploitée

De ce fait, la campagne blog plaît, elle fonctionne toujours, mais son utilisation doit se faire intelligemment, comme c’est le cas avec de nombreuses pratiques en rapport avec le SEO.

Il peut s’agir de blogs qui appartiennent à un réseau de sites, qu’il soit à vous ou à un tiers. La campagne blog peut également concerner des plateformes qui n’ont pas réellement de rapport les unes envers les autres. Tout dépend du résultat escompté et de votre manière de travailler.

Sachez que les agences SEO sont généralement en mesure de vous offrir des campagnes blog très performantes, grâce à leurs réseaux, de sites, mais aussi de connaissances.

Campagne guest-blogging : les avantages et les inconvénients

Pour répondre à cette question, il est important de commencer par définir exactement ce qu’est le guest-blogging.

Le but est d’obtenir un échange, entre un blog et un spécialiste, qui peut prendre différentes formes : une marque, un expert, une entreprise, et bien d’autres. Ce spécialiste sera alors invité à écrire un article sur un blog, qui généralement lui permettra de disposer d’un lien qu’il placera sur cet article, vers l’un de ses articles ultérieurs.

L’objectif est alors double, puisque d’un côté le « rédacteur » pourra inclure un lien dans son article, quand le blog en question pourra profiter de la popularité, du talent ou de tout autre intérêt présenté par celui qui lui apporte cet article.

Un échange intéressant, mais qui peut être risqué

En revanche, certains sites web affichent de manière trop évidente les pratiques de guestblogging en question. Cela peut donner lieu à des pénalités de la part de Google, qui cherche à tout prix à enrayer certaines pratiques en rapport avec le SEO, quand elles sont mal vues par le moteur de recherche.

Ainsi, le guest-blog, cela se fait encore, mais c’est une solution qui présente un certain nombre de limites, et de faiblesses, que seuls les pros du SEO savent surmonter.

Comment bien préparer sa campagne de netlinking ?

Pour mettre en place un netlinking de qualité, il faut mettre toutes les chances de son côté. Plusieurs étapes doivent être respectées pour qu’un travail de qualité soit obtenu, et les éléments à cibler sont assez précis, d’où l’intérêt de s’en remettre à des pros qui manipulent ces méthodes au quotidien.

Les étapes de la préparation d’une bonne campagne de netlinking

En premier lien, il faudra commencer par déterminer les différentes ancres sur lesquelles vous pourrez poser vos liens. C’est une étape particulièrement importante, car le fait d’utiliser des ancres naturelles ou non pourra influer sur une éventuelle pénalité de la part de Google Pingouin.

Dans un second temps, il faudra réaliser un travail de rédaction de qualité, par le biais d’articles, de communiqués de presse, de tout le contenu nécessaire pour amener vos liens et leurs ancres d’une manière efficace.

Il faudra également exploiter un maximum les réseaux sociaux qui sont plutôt efficaces pour créer un netlinking complet et qualitatif.

Il ne vous reste plus qu’à savoir où vous publierez ces textes et leurs liens vers votre site web.

Voici en quelques mots les basiques de la préparation d’une campagne de netlinking.

Maillage : bien comprendre les différentes de termes

Cette partie va nous permettre de définir ensemble une notion que l’on emploie assez souvent dans le jargon du netlinking, il s’agit du maillage. En effet, une confusion existe à ce sujet, car on a généralement tendance à confondre la notion de maillage interne et de maillage externe, ce qui peut causer certains quiproquos.

Il est nécessaire, même lorsque l’on n’est pas une agence de référencement ou un consultant SEO, d’avoir quelques notions de langage, cela permet de mieux cerner son interlocuteur au moment où justement, on sera confronté à des pros pour améliorer le SEO de son site web.

Maillage interne, maillage externe, vous êtes perdu ?

Tout d’abord, définissions ensemble le concept de maillage externe. Si l’on simplifie, il s’agit tout simplement de ce que l’on nomme aussi le netlinking.

Le maillage interne en revanche, n’a pas grand chose à voir avec le netliking, dans le sens où tout se passe sur le site, alors que ce dernier fait partie du SEO off-site, à la base.

Il va consister en une technique simple, celle de relier les pages d’un site web entre elles, de manière d’une part à faciliter la navigation pour l’internaute, mais aussi pour les moteurs de recherche, qui pourront mieux cibler une thématique, un thème, par ce biais.

Réseau de sites : s’en servir pour créer son netlinking

Comme vous l’avez compris, le netlinking a pour but premier de vous permettre d’être mieux référencé, en disposant de liens qualitatifs qui renvoient vers les pages de votre site, ou vos sites. Il faut donc pouvoir trouver des sites web sur lesquels poster les liens avec une ancre naturelle, et cela n’est pas toujours évident.

Certains optent alors pour une stratégie de netlinking donc le principe semble relativement logique : créer un réseau de sites, de manière à pouvoir poster ses liens tout à fait naturellement, en choisissant les thématiques, gratuitement, sans être confronté à des contraintes liées au fait que les sites ne sont pas à vous.

C’est effectivement une solution que de nombreux webmasters ont adopté, de manière à pouvoir gérer leur SEO et plus particulièrement l’aspect netlinking, avec un peu plus de liberté.

On va avoir générer une flotte de blogs, sur lesquels on va poster ses liens par le biais d’articles bien choisis, réalisés proprement, pour déterminer des ancres qui soient naturelles et en adéquation avec les attentes de Google Pingouin.

Cette solution, bien qu’elle ait fait ses preuves, a malgré tout quelques limites, comme tout système digne de ce nom.

Attention aux risques des réseaux de sites

Le réseau de site est une bonne solution en soi, elle est même fréquemment exploitée par les agences SEO et consultants en référencement. Cependant, c’est une méthode qui soit être maniée avec beaucoup de doigté, de manière à ne pas être pénalisé. Il arrive que Google Pingouin détecte en effet ce petit jeu, rendant ainsi ce dernier assez dangereux pour votre positionnement.

Risque d’un réseau de sites : se faire détecter

Google Pingouin est un système aujourd’hui bien rodé, avec des algorithmes ultra sophistiqués. Ceux-ci ont pour but de chasser les pratiques douteuses en matière de SEO.

Tout le travail d’une bonne agence de référencement consiste en le fait de trouver des solutions qui puissent surpasser les règles, sans pour autant se faire prendre, et cela requiert une connaissance bien approfondie des moteurs de recherche.

Ceux-ci sont intransigeants aujourd’hui, mais en travaillant avec des spécialistes on peut tout à fait éviter les déconvenues.

Le réseau de sites fait justement partie de ce qui est considéré, apriori, comme interdit par Google. Que se passe-t-il alors ? Il détecte tout simplement ce dernier, constate que vous manipulez les liens, et vous frappe d’une pénalité expresse, dont les conséquences seront immédiates.

Comment Google remarque-t-il la mise en place d’un réseau de sites ?

C’est tout simple : généralement, il est possible de trouver la provenance d’un site web, et d’en déterminer ainsi l’appartenance. Même propriétaire, même adresse IP, tout ceci met alors Google sur la voie, et celui-ci ne tarde alors pas à mettre en place une pénalité Pingouin pour vous punir de vos pratiques jugées douteuses. Manipuler le ranking avec ce type de techniques n’est effectivement pas très bien vu.

Ainsi, la pratique du réseau de sites dédié entre autres, à son propre netlinking, doit être utilisée avec beaucoup de prudence. Il vaut mieux laisser cela aux pros du référencement, un consultant SEO saura vous faire profiter de cette méthode sans que vous n’en payiez les conséquences. Tout est une affaire de dosage, et de techniques liées à la toile, permettant de ne pas mettre en avant l’appartenance de ce réseau.